Le film du siecle la nullité d l'année le coin de la bd l'oeil du collégien
A LA UNE / LES YEUX ROUGES
CINEMA / LES YEUX ROUGES
TELEVISION / LES YEUX ROUGES
DVD / LES YEUX ROUGES
FESTIVALS / LES YEUX ROUGES
WEB / LES YEUX ROUGES
ARCHIVES / LES YEUX ROUGES
Imprimer Envoyer
«La vie sans carbone, faut se la farcir»

WEBDOCUMENTAIRE Antoine Sachs, journaliste, sillonne à vélo les routes de France pour parler du changement climatique. Il en tire une série de courts épisodes diffusés sur Libé Labo : Ma vie sans carbone.

Car il a une contrainte de taille : son périple ne doit avoir aucun impact sur l'environnement. Le voilà donc avec un vélo électrique, une tente et une caméra. Et c’est pas toujours facile : «La vie sans carbone, faut se la farcir», soupire-t-il un soir sous la tente.

etc_viesanscarbone2.jpg
Antoine Sachs à Narbonne. ©DR

Les trois premiers épisodes s’intéressent à l’éolien, à l’énergie solaire et au recyclage des déchets. Sans prétention, le journaliste-cycliste présente quelques données et les illustre avec humour. Une démarche qui s’apparente à celle des «Report-Terre» de France 5, plus proche du reportage que du documentaire pur.

LYR

Ma vie sans carbone , d’Antoine Sachs.
France, 2009, ? x 6 mn. Libé Labo.


L'éolien, c’est pas du vent
L'énergie solaire près de chez vous
Les aventures de la poubelle jaune
C'est une maison bio...
La Bretagne sent le gaz


 
 
 

LES YEUX ROUGES