Imprimer
Cédric Klapisch récompensé à Biarritz pour un film sur la danseuse étoile Aurélie Dupont

FESTIVAL Après quatre jours de festival marqués par les annonces de France Télévisions en faveur du documentaire et la mise en avant de programmes interactifs, la 23e édition du Festival international des programmes audiovisuels (Fipa) a décerné ses prix.

Dans la catégorie « Documentaires de création et essais », le jury, présidé par le producteur français Thierry Garrel, a recompensé le Chinois He Yuan pour son documentaire Fuqin he Ezi (Father and Son) et le Belge d'origine espagnole Jose-Luis Penafuerte pour Los Caminos de la Memoria.

vfmf_palmaresfipa1.jpg
Dans la catégorie « Grands reportages et faits de société », le Fipa d'or est allé au Français Jean Crépu pour Main basse sur le riz , qui sera diffusé le mardi 13 avril 2010, à 20h35, sur Arte, et le Fipa d'argent à l'Israélien Amikam Goldman pour Sihat Hutz. Ce jury était présidé par le cinéaste égyptien Yousry Nassrallah.

Enfin, dans la catégorie « Musique et spectacle », où officiait le metteur en scène Jorge Lavelli, c'est Cédric Klapisch - qu'on a connu abonné aux fictions -, qui a arraché l'or pour son documentaire sur la danseuse étoile Aurélie Dupont : Aurélie Dupont, l'espace d'un instant, dont le diffusion est programmée prochainement sur France 3.
LYR