Le film du siecle la nullité d l'année le coin de la bd l'oeil du collégien
A LA UNE / LES YEUX ROUGES
CINEMA / LES YEUX ROUGES
TELEVISION / LES YEUX ROUGES
DVD / LES YEUX ROUGES
FESTIVALS / LES YEUX ROUGES
WEB / LES YEUX ROUGES
ARCHIVES / LES YEUX ROUGES
Imprimer Envoyer
Designed in California, Made in China

fest_fid10_dearsteve

Dans Dear Steve, Herman Asselberghs filme un homme qui démonte un ordinateur portable Apple. Après un premier plan-séquence de vingt minutes, tandis que s’accumulent les pièces métalliques et plastiques, une voix-off s’adresse à Steve Jobs, cofondateur de l'entreprise américaine. Le spectacle du désossage de cet objet si familier est fascinant. Tandis que, devant nous, la machine se décompose, elle conserve tout son mystère. «Les objets existent et si on leur accorde un soin plus attentif qu’aux personnes, c’est qu’ils existent justement plus que ces personnes. Les objets morts sont toujours vivants. Les personnes vivantes sont souvent déjà mortes.»

 
 
 

LES YEUX ROUGES