Le film du siecle la nullité d l'année le coin de la bd l'oeil du collégien
A LA UNE / LES YEUX ROUGES
CINEMA / LES YEUX ROUGES
TELEVISION / LES YEUX ROUGES
DVD / LES YEUX ROUGES
FESTIVALS / LES YEUX ROUGES
WEB / LES YEUX ROUGES
ARCHIVES / LES YEUX ROUGES
Imprimer Envoyer

«Plus de caresses, moins de CRS»

EN SALLES Les Travailleu(r)ses du sexe, Jean-Michel Carré. Le réalisateur dresse le portrait de ceux qui ont décidé de vendre leur corps. Un choix assumé et revendiqué, face à des lois de plus en plus répressives, notamment celle dite de «sécurité intérieure» qui réprime le racolage passif. Retrouvez les séances ici.

Ici, il est question de striptease, de sex-shops, de prostitué(e)s, de travestis, de maîtresses SM, de films porno… Et pourtant, rien de graveleux dans la manière avec laquelle la question du sexe est abordée.

cine_travailleusessexe1.jpg Quelques pointes d’humour, même. Il faut voir «maîtresse Nikita» (un quadragénaire à lunettes) expliquer que, dans le métier de prostitué, il faut pouvoir tenir une conversation : surtout, explique-t-il, lorsqu’il passe la nuit avec un ministre ou un PDG. Ou ce slogan lors des manifestations contre la loi de sécurité intérieure :«Plus de caresses, moins de CRS.»

Hors contrat social

Jean-Michel Carré écoute ceux qui ont l’habitude qu’on parle pour eux. Quelles personnalités! On assiste à une belle série de portraits, traités sans voyeurisme, même lorsqu’il s’agit d’une personne handicapée ayant recours aux services d’une prostituée.

Le terme prostitution vient du latin «prostituere», mettre devant, exposer au public. ©Films Grain de sable


Le documentaire montre combien les «travailleurs du sexe» sont dérangeants pour la société et le réalisateur prend parti pour eux. «Ce que nous faisons se passe dans un espace hors contrat social, c’est une échappatoire à la société», explique une prostituée, également juriste. Déterminés, réfléchis, lucides, les prostitués qui ont choisi ce métier travaillent aussi du chapeau.

B.M.


Les Travailleu(r)ses du sexe, de Jean-Michel Carré
France, 2008, 70mn. Films Grain de Sable / Simple production / France 2 / RTBF
Diffusion le jeudi 19 février 2009, à 22h45, et le samedi 21 mars 2009, à 4h50, sur France 2.
Sortie
en salles le mercredi 3 février 2010.

Ecouter Les Belles de nuit, un documentaire d'Arte radio sur les hôtesses de bar



BONUS
Jean-Michel Carré, 60 ans, a créé en 1974 le collectif Grain De Sable. D’Alertez les bébés ! (1978, primé au Cinéma du
réel) aux Trottoirs de Paris (1994, nominé aux 7 d’Or), en plus de 50 documentaires, il explore la société à travers le
prisme de l’école, du travail ou des marges (psychiatrie, prison). Il est l’auteur de plusieurs films sur la prostitution.

Les Trottoirs de Paris (1993)
Le «plus vieux métier du monde» a évolué et s'est adapté à l'évolution des sociétés. De nos jours, un nouveau profil de prostituées émerge. Il s'agit de jeunes femmes enchaînées vers la prostitution par la drogue, qu'on appelle «les occasionnelles». Louer en VOD.

Les Clients des prostituées (1995)
Ces dernières décennies, la prostitution a évolué de façon considérable : des changements dans le métier, dans la vie des prostituées, mais aussi dans celles de leurs clients. Ce film, en une série de portraits, tente une compréhension de ce fait de société.
Louer en VOD.

L’Enfer d’une mère (1994)
Il y a quelques années, Jean-Marie, jeune homosexuel toxicomane est devenu Sandra, prostituée de la place de la Nation à Paris. Josée, sa mère, retraitée, a abandonné une vie tranquille pour vivre jusqu'au bout avec Sandra, combler sa solitude, l’aider à faire face à sa séropositivité et à abandonner la drogue.
Louer en VOD.

Un couple peu ordinaire (1996)
Brigitte, prostituée toxicomane depuis plus de cinq ans, travaille sur le cours de Vincennes. Thierry, informaticien est un client régulier depuis l'assassinat de sa fiancée. Ce film est l'histoire de cette rencontre, de la vie d'un couple peu ordinaire qui va affronter un quotidien bousculé par leurs métiers et leurs rêves.
Louer en VOD.
Les Enfants des prostituées (1995)
Aujourd’hui, beaucoup de femmes de 40 à 60 ans pratiquent la prostitution depuis déjà une vingtaine d’années. Elles ont vécu l’évolution du milieu de la prostitution et ont eu des enfants aujourd’hui âgés de 15 à 25 ans. Un film de paroles de mères et de leurs filles sur le métier le plus stigmatisé de la société.
Louer en VOD.

La Nouvelle vie de Bénédicte (1996)
Bénédicte s’est prostituée pendant plusieurs années pour acheter sa dose. Après plusieurs tentatives pour annoncer à sa mère la vérité, Bénédicte a choisi une solution radicale : la diffusion télévisuelle de son témoignage. Durant deux années, Jean-Michel Carré l’a suivie jusqu’à ce qu’elle devienne éducatrice spécialisée.
Louer en VOD.
Un coffret DVD regroupant ces six films est édité par Doriane Films, 20€.

 

 
 
 

LES YEUX ROUGES